Un charivari – création en cours

Comment devient-on spectateur ? Et de quoi devient-on spectateur ? Comment advient le théâtre ? Est-ce qu’il suffit de s’asseoir devant une scène et qu’apparaisse une personne – un comédien – pour qu’il y ait théâtre ?

Une pièce pour deux comédiennes et un jeune public – à partir de 4 ans

La pièce, parce qu’elle interroge la place du spectateur, souhaite faire toucher du doigt aux jeunes enfants la magie du théâtre, leur faire sentir les conditions de l’avènement de cette magie. Au fil du spectacle, ils deviennent partenaires des comédiens, gardiens de la féerie. Les personnages, avec les enfants, mettent en place ensemble les conditions nécessaires pour « faire théâtre ». Cet « apprentissage » suppose une forme d’expérimentation, un jeu fait de réussites et de ratages. La pièce partira du lieu théâtre réel, pour tracer un chemin vers la fiction.

La fable

L’histoire est celle du lieu où arrivent les enfants, le théâtre. Un espace un peu hybride, où des enfants issus du monde réel rencontrent des personnages et leur monde. Il est comme endormi quand le théâtre est vide, au contact du public, il va réapparaître. Les personnages Chari et Véri, leur rôle est de faire basculer les enfants du monde réel vers l’imaginaire. Ils sont comme des nouveaux-nés dans ce monde mais avec l’impression d’avoir déjà vécu ce moment. Avec le public, les 2 personnages découvrent les codes qui permettent le surgissement de la fiction théâtrale. Ils vont trimballer avec eux, chacun un élément du spectaculaire. Véri, ce sera le son, il apparaîtra dans une théière et Chari, la lumière. Ces éléments feront basculer d’une dimension à l’autre. Il s’agit bien d’une sorte de cosmogonie du théâtre : avec la féerie, c’est le monde du théâtre, ses codes, que le récit fait éprouver aux enfants.

JEU et CONCEPTION Emilie CANNIAUX et Chloé DUONG / TEXTE Anne-Christine TINEL / REGARD EXTERIEUR Pierre DEAUX / SCENOGRAPHIE Léa ZANOTTI / A partir de 4 ans / DUREE 40 mn