Lectures en maison de retraite

La littérature ouvre l’imaginaire et permet de s’échapper du quotidien, offre un espace de réflexion, de questionnement, de multiplicité de points de vue.

Etre dans l’écoute à plusieurs d’un même récit, d’un poème, crée, à la fois, des connexions cérébrales et des connexions avec les autres. La lecture à haute voix occupe une vraie fonction sociabilisante. Chacun part en voyage avec l’histoire qui se déroule, avec ce qu’il a été, ce qu’il est. Chacun en ressort inévitablement changé, enrichi de ces nouveaux mots. 

A domicile ou en EHPAD, lectures de textes sélectionnés : extraits de romans, nouvelles, contes, albums de littérature « d’enfance », poésies… lus par la comédienne Emilie Canniaux.

Deux extraits à écouter : L’homme qui courait après sa chance – conte de Henri Gougaud et Le vrai lieu de Annie Ernaux


En 2021, les EHPAD Les jardins d’Iroise et Saint-Dominique à Auch, la Villa Castéra de Castéra-Verduzan, la MAPA de Valence/Baïse, Val de Gers à Masseube, Lombez-Samatan bénéficient de lectures à haute-voix grâce au financement de la Conférence des Financeurs – Conseil Départemental du Gers. En 2019 et 2020, les EHPAD Les jardins d’Iroise, La Roseraie, Les Tourterelles et Barguisseau à Auch, le centre hospitalier – USLD et EHPAD Saint-Hippolyte de Gimont, le centre hospitalier – EHPAD de Vic-Fezensac, Val de Gers à Masseube, Cadéot à Fleurance et La Bastide d’Albret à Mauvezin ont accueilli les lectures grâce à ce même dispositif.