Education artistique

« La connaissance c’est un savoir transformé en expérience de vie. »   Jean-Claude Carrière

Parfois l’oiseau est particulièrement sensible aux questions de sensibilisation et de transmission. Que ce soit via la lecture à haute voix ou le théâtre, les projets se construisent avec les partenaires pour définir des objectifs communs.


En 2020, parfois l’oiseau initie un projet d’éducation artistique avec et à destination des jeunes enfants de grande section de maternelle : outil pédagogique destiné à leur faire prendre conscience des grandes instances à l’oeuvre au théâtre en distinguant notamment les deux grands pôles : spectateurs / acteurs. L’équipe, constituée de l’autrice et dramaturge Anne-Christine Tinel, de deux comédiennes Emilie Canniaux et Chloé Duong – également metteuse-en-scène, souhaite élaborer avec les jeunes enfants une forme ouverte, sur le mode du laboratoire, destinée à leur faire découvrir de l’intérieur, la nécessité des « règles du jeu » du théâtre, et notamment les codes du spectateur. Une première expérience a lieu avec les élèves de la classe de grande section de l’école maternelle Jean Rostand II à Auch dont l’enjeu est comment devient-on spectateur ? Comment advient le théâtre ? Action conduite dans le cadre des ateliers de pratique artistique portés par l’Adda 32.

« L’enfant doit renoncer à être un interlocuteur singulier ; devenir public c’est devenir, avec ceux qui sont autour de nous, un destinataire pluriel. Il s’agit d’une expérience collective dans laquelle on trouve une place… une expérience de socialisation, qui constitue peut-être, osons le mot, une des premières expériences de citoyenneté. » Anne-Christine Tinel


Les projets en 2019-20 : « Passeurs d’histoires » avec une classe de 2nde Sapat du Lycée agricole Lavacant – Auch : sensibilisation des jeunes à la lecture d’albums de littérature jeunesse. Les élèves ont rencontré des résidents de l’Ehpad Les Petites sœurs des pauvres à Auch lors d’une lecture publique d’albums. Le projet devait se poursuivre auprès du jeune public avec le centre de loisirs de Pavie (annulé).

Via le dispositif LirEnsemble, avec une classe de 6ème du collège Carnot pour la mise en voix de la nouvelle « L’homme à l’oreille coupée » de Jean-Claude Mourlevat. Plusieurs restitutions de la lecture, notamment lors de la nuit de la lecture en janvier 2020 à la médiathèque de Pavie.

En 2018-19, parfois l’oiseau a accompagné 3 établissements scolaires, via le dispositif LirEnsemble proposé par le Rectorat de Toulouse, dans des projets de lecture à haute-voix. Collège Salinis – Auch avec des élèves participant au prix littéraire « Je lis, je suis » : Mise en voix et mise en espace des textes lus lors de la présentation publique Vox Salinis. Collège Carnot – Auch et l’école de Lussan, autour de la thématique des migrants : restitution de « Tous d’ailleurs… et tellement d’ici ».